Accueil  -  Dossier électronique  -  Localiser sur la carte  -   Visite virtuelle  -   Liens  -   Qui sommes nous ?  -   Recherche :
Inventaire général du patrimoine culturel

Rhône-Alpes, Savoie

Aix-les-Bains ,  Baie de Mémard ,  Président Edouard Herriot (place du) ;

Hôtel de voyageurs Beau-Rivage, café-brasserie Skiff Pub et restaurant La Crêperie du Port


Type de dossier : dossier individuel étudié
Date de l'enquête : 2014

Désignation

Dénomination: hôtel de voyageurs;
Partie(s) constituante(s) non étudiée(s): brasserie (restaurant); restaurant;

Complément de localisation

Référence(s) cadastrale(s):
  • 1879: A 895
  • 2004: BK 1-2

Numéro INSEE de la Commune : 73008
Aire : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Baie de Mémard;
Milieu d'implentation : en écart

Historique

Commentaire historique :
Une maison, appartenant à Louis Prévost, rentier à Grenoble, est signalée sur ce terrain sur le plan cadastral de 1879. Incendiée en 1888, elle est remplacée par la construction d’un hôtel en 1890.

L’établissement change plusieurs fois de noms jusqu'en 1921 : mentionné comme « Hôtel de la Plage Restaurant » en 1890 (AC Aix-les-Bains. 1 O 188, n°208), il est appelé « Beau-Rivage » en 1891 (AC Aix-les-Bains. 1 O 189, n°23) puis « Hôtel du Pré Catelan » en 1921 (AC Aix-les-Bains. 1 O 218, n°53). C’est cependant l’appellation Beau-Rivage qui s’impose et connaît la plus grande longévité. Les gérants ont apparemment également essayé de développer des activités annexes, un casino en 1902 (AC Aix-les-Bains. 1 O 201, n°93) et des bains froids en 1921 (AC Aix-les-Bains. 1 O 218, n°53). Ni l'un ni l'autre ne semble cependant avoir connu un véritable développement. Aujourd’hui, le bâtiment, appartenant à la Société commerciale et industrielle Beau-Rivage, abrite l’hôtel Beau-Rivage et deux restaurants.

La lecture des vues anciennes montre que l’architecture extérieure du bâtiment a subi des modifications. La loggia qui habillait la façade ouest, accessible depuis les portes-fenêtres encore visibles au premier étage, a disparu, de même que la balustrade qui permettait de clore la terrasse. Des corps de bâtiments, en rez-de-chaussée et couverts d’appentis, ont été construits contre la façade nord. A l’ouest, des lucarnes sur le versant se sont substituées aux chiens-assis. En 1996, un projet d’extension de la brasserie a entraîné le réaménagement du rez-de-chaussée ainsi que la modification complète des ouvertures des façades ouest et sud désormais masquées par la réalisation de nouvelles vitrines (AC Aix-les-Bains. 424 W 51, n°95 C 1062).

Datation(s) principale(s): 4e quart 19e siècle;
Date(s) : 1890, [daté par source];

Description

Commentaire descriptif :
Cet édifice est implanté à quelques mètres des bords du lac, au bout de l’avenue du Grand-Port et en bordure de la place du Président Edouard Herriot. Il compte un corps de bâtiment principal, de plan rectangulaire, flanqué au nord de plusieurs petits corps de bâtiment en rez-de-chaussée, construits en béton et couverts d'appentis.

Le corps principal, édifié en moellons de pierre enduits, est coiffé d’un toit à deux versants et croupe couvert de tuiles mécaniques. Il comprend un rez-de-chaussée, un étage carré et un étage de comble prenant le jour par une lucarne sur le versant ouest et par deux chiens-assis sur chacun des trois autres versants.

La composition des façades nobles, c’est-à-dire la façade ouest donnant sur le lac, et la façade sud donnant sur la rue, bénéficie d’un traitement plus soigné. Les élévations sont en effet scandées par des travées rythmées de baies, séparées par des pilastres. Au rez-de-chaussée de la façade ouest, une véranda, de facture récente, couverte d’un auvent et faite de métal et de verre, permet d’agrandir l’espace intérieur et s’ouvre sur une terrasse. Au premier étage, cinq travées de fenêtres, dont trois anciennes portes-fenêtres centrales, divisent l’élévation. Le premier étage de la façade sud, également précédée d’une terrasse, présente sept travées de fenêtres. Au rez-de-chaussée, la porte d’entrée, placée en retrait, donne accès à un escalier intérieur tournant à retour avec jour en bois.

Les élévations est et nord présentent un traitement plus modeste. Deux fenêtres et trois portes-fenêtres, soulignées de balcons individuels, ajourent le premier étage de l’élévation nord qui donne sur une cour. L’élévation est compte quant à elle trois travées de baies. Elle est percée d’une porte d’entrée centrée surmontée d’une plate-bande en béton moulé ornée d’un écusson, d’entrelacs et de feuilles et dotée de jambages présentant une modénature en creux, faite de motifs de cercles.

L’ensemble des encadrements de baies sont faits de béton moulé et montrent des plates-bandes décorées d’un motif de fleur ceint de rinceaux et de feuillages. Des chaînes d’angle formant pilastres, en bossage sur la hauteur du rez-de-chaussée, un bandeau placé entre le rez-de-chaussée et le premier étage, ainsi qu’une corniche, achèvent le décor des élévations.

Le rez-de-chaussée du bâtiment abrite deux restaurants tandis que l’étage est occupé par les chambres d’hôtel.


Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : pierre, moellon, enduit; béton,
Matériau(x) de couverture : tuile mécanique;
Vaisseau(x) et étage(s) : rez-de-chaussée; 1 étage carré; étage de comble;
Parti d'élévation extérieure : élévation à travées;
Type de la couverture : toit à deux pans, croupe;
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier dans-oeuvre: escalier tournant à retours avec jour, en charpente;
Technique du décor : maçonnerie; ferronnerie;
Représentation : entrelac; fleur; feuillage; rinceau; blason; cercle;

Intérêt de l'oeuvre

Observation :
PLU 2007 : étoile creuse (bâti intéressant : démolition soumise à permis de démolir)

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété d'une personne privée;

Critères de repérage

Position : sur rue
Mitoyen : non
Alignement : non
Nombre de façades sur rue : 1
Nombre de corps de bâtiments : 2
Villégiature : oui
Situation de la porte d'entrée : décentrée
Passage : non
Nombre d'étages : 1
Entresol : non
Nombre de travées : 7
Balcon : oui
Balcon filant : non
Loggia : non
Balcon-loggia : non
Décrochement de façade : non
Matériaux du gros-oeuvre : pierre
Matériaux des encadrements : béton moulé
Matériaux des garde-corps : fer forgé
Forme du toit : toit à 2 versants
Liaison mur-toit : corniche en ciment
Cour : cour
Puits de lumière : non
Sas : non
Loge de concierge : non
Garage : non
Décor de façade : élémentaire
Traitement des angles d'îlots : élaboré
Nombre d'escaliers : 1
Escalier 1: emplacement : dans-oeuvre
Escalier 1: forme : tournant à retours avec jour
Escalier 1: situation : en milieu de bâtiment
Escalier 1: cage ouverte : ouverte
Escalier 1: 1ère volée décalée : non
Escalier 1: tour d'escalier : non
Escalier 2: 1ère volée décalée : non
Escalier 2: tour d'escalier : non
Escalier en pendant : non
Immeuble faisant parti d'un ensemble : non
Cour commune : non
Entrée commune : non
Escalier commun : non
Façades en rapport : non
Traboule : non
Datation principale : 4e quart 19e siècle
Modifications 1 : agrandissement
Modifications 2 : modification de la façade
Phase : sélectionné

Vue d'ensemble
Phot. Inv. D. Harreau
14 73 872 NUCA

Documentation

Documents d'archives


AC Aix-les-Bains. 1 O 188, n°208. Autorisation de voirie accordée à M. Abel Monnot pour placer sur la façade de l’établissement qu’il vient d’acquérir au Grand Port de Puer « Hôtel de la Plage Restaurant, Maison Monnot / Ancien Hôtel Beau Rivage », 18 novembre 1890.


AC Aix-les-Bains. 1 O 189, n°23. Autorisation de voirie accordée à M. Abel Monnot pour placer une enseigne sur son établissement au Grand Port. Cette enseigne portera l’inscription suivante « Restaurant Beau Rivage, Café Glacier, A. Monnot-Comptoir Beau Rivage », 16 mars 1891.


AC Aix-les-Bains. 1 O 201, n°93. Autorisation de voirie accordée à Mme veuve Monnot, restaurant Beau Rivage pour placer au dessus du portail de sa propriété située au Grand-Port une enseigne portant l’inscription suivante « Casino du Lac Beau Rivage », 9 mai 1902.


AC Aix-les-Bains. 1 O 218, n°53. Autorisation de bâtir accordée à M. Caramello pour changer les enseignes de son établissement au Grand-Port, actuellement dénommé Beau Rivage par celles de « Hôtel du Pré Catelan, Hôtel Restaurant – Bains froids », 23 septembre 1921.


AC Aix-les-Bains. 424 W 51, n°95 C 1062. Autorisation de bâtir accordée à M. Robert Burdet pour le compte de la SCI Beau Rivage pour un projet d’extension de la brasserie, 5 mars 1996.

Documents figurés


Grand Café Restaurant Beau Rivage [Publicité] / Lyon ; Paris : imp. B. Arnaud. [début XXe siècle]. 1 photogravure ; (AC Aix-les-Bains. Cp38_139)

Café-Restaurant-Hôtel Beau-Rivage. Grand-Port. Aix-les-Bains / S. n. Lyon. [début XXe siècle]. 1 carte postale ; 9 x 13 cm (AC Aix-les-Bains. Cp38_146)

948. Savoie Tourisme. Aix-les-Bains. Avenue du Grand-Port. Vue prise du bord du lac / Aix-les-Bains : Blanc éditeur. [début XXe siècle]. 1 carte postale ; 9 x 13 cm (AC Aix-les-Bains. Cp26_006)


Annexes


ANNEXE 1
Liste des propriétaires des murs


Avant 1890 : Prévot Louis, rentier à Grenoble
1890 : La veuve de Prévot Louis, rentière à Grenoble
1897 : Dalmas Daniel, restaurateur
1900 : Monod Eugène, restaurateur
1905 : Espié Augustin et Aveque Jean, à Grenoble
1907 : Coquet Adolphe
1921 : Basin Joseph, architecte à Paris
1925 : Caramello Albin, restaurateur
1960 : Caramello André, hôtelier
1967 : SCI Beaurivage
2004 : SCI Beaurivage

ANNEXE 2
Liste partielle des gérants


1890 : Monnot Abel
1902 : La veuve de Monnot Abel
1916 : Onofri A.
1921 : Caramello
1939 : Quaglia Jean

Illustrations


Fig. 1
Vue sur l'hôtel depuis l'ouest, début XXe siècle
Repro. Inv. D. Harreau
14 73 943 NUCB

Fig. 2
Vue sur la façade sud, début XXe siècle
Repro. Inv. D. Harreau
14 73 945 NUCB

Fig. 3
Publicité, début XXe siècle
Repro. Inv. D. Harreau
14 73 944 NUCB

Fig. 4
Vue d'ensemble
Phot. Inv. D. Harreau
14 73 872 NUCA

Fig. 5
Terrasse devant la façade ouest
Phot. Inv. D. Harreau
14 73 873 NUCA

Fig. 6
Façades nord et ouest
Phot. Inv. D. Harreau
14 73 864 NUCA

Fig. 7
Terrasse devant la façade sud et façade est
Phot. Inv. D. Harreau
14 73 870 NUCA

Fig. 8
Façade sud
Phot. Inv. D. Harreau
14 73 871 NUCA

Fig. 9
Façade sur cour nord
Phot. Inv. D. Harreau
14 73 866 NUCA

Fig. 10
Détail d'une lucarne
Phot. Inv. D. Harreau
14 73 865 NUCA

Fig. 11
Détail d'un balcon
Phot. Inv. D. Harreau
14 73 869 NUCA

Fig. 12
Détail d'une baie
Phot. Inv. D. Harreau
14 73 867 NUCA

Fig. 13
Porte d'entrée sur la façade est
Phot. Inv. D. Harreau
14 73 868 NUCA

Fig. 14
Porte d'entrée de l'hôtel sur la façade sud
Phot. Inv. D. Harreau
14 73 875 NUCA

Fig. 15
Escalier intérieur
Phot. Inv. D. Harreau
14 73 876 NUCA

Voir

Place du Président Edouard Herriot [inclus dans]
Hôtels de voyageurs [repéré]
Secteur urbain de la baie de Mémard [inclus dans]
Généralités [aire d'étude de référence]

Région Rhône-Alpes / Service Régional de l'Inventaire du Patrimoine Culturel / Ville d'Aix-Les-Bains. Chercheur(s) : Belle Elsa; Gras Philippe; Copyrights © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel, 2014; © Ville d'Aix-les-Bains, 2014; Renseignements : Service Veille & Documentation de la Région Rhône-Alpes, 1, esplanade François Mitterrand, CS20033, 69269 LYON Cedex 02.

Document produit par "Générateur Gertrude", application créée par © ALTEARCH-MEDIATION et © OBJESTIC

       
   
 
Informations Légales   Contact