Accueil  -  Dossier électronique  -  Localiser sur la carte  -   Visite virtuelle  -   Liens  -   Qui sommes nous ?  -   Recherche :
Inventaire général du patrimoine culturel

Rhône-Alpes, Savoie

Aix-les-Bains ,  Quartier de la Liberté ,  Jacotot (rue) 56 ; Lepic (boulevard) 525 ;

Abattoirs municipaux, puis ateliers municipaux, actuellement maisons et immeubles de logements


Type de dossier : dossier individuel monographié
Date de l'enquête : 2013

Désignation

Dénomination: abattoir; atelier; immeuble à logements; maison;

Complément de localisation

Référence(s) cadastrale(s):
  • 1879: D 136-137
  • 1974: AZ 266, 267, 268, 269, 337, 338, 361, 417, 418, 419, 420
  • 2004: AZ 267, 268, 269, 337, 420, 461, 462, 478, 479, 480, 481, 482, 483, 484, 485, 486, 487, 558, 576, 577, 578


Aire : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Quartier de la Liberté;
Milieu d'implentation : en ville

Historique

Commentaire historique :
Suite au rattachement de la Savoie à la France et à la demande de l’Etat français, la commune d’Aix-les-Bains décide en 1865 de fermer les abattoirs de la rue de la Chaudanne et d’établir un nouvel équipement en périphérie de la ville sur des terrains acquis en 1869, bordant le ruisseau du Tillet. Terminés en 1871, les travaux sont réalisés par l’entrepreneur chambérien François Duverney à partir des plans dressés par l’architecte Grisard en 1866. L’ensemble se compose alors d’un corps de bâtiment central doté d’une abside à l’ouest, précédé à l’est par deux pavillons d’entrée et encadré au nord et au sud par deux constructions de plan rectangulaire allongé.
A la fin du 19e siècle, les locaux se révèlent trop exigus et font l’objet d’une campagne d’agrandissement débutée en 1893. Dressés par l’architecte de la Ville, Jules Pin aîné, les plans sont exécutés par l’entrepreneur Antoine Fontana. Les deux corps de bâtiments situés au nord et au sud sont chacun prolongés de huit travées vers l’ouest et d’un niveau. Un réseau de canalisation parcourant l’ensemble des installations destiné à évacuer les déchets des opérations est également réalisé. Il est alimenté par un bassin situé à l'est et se déverse à l’ouest dans le ruisseau du Tillet.
En 1900, l’ensemble est complété par la construction d’entrepôts de suifs et de peaux, implantés à l’angle sud-ouest. Bien qu’envisagé la même année, l’aménagement du logement du receveur dans le pavillon d’entrée nord, n’est réalisé qu’en 1911. Les travaux sont confiés à l’entrepreneur Emile Rebuffa et exécutés d’après les plans dressés en 1900 par l’architecte Jules Pin aîné.
A partir de 1914, la Ville envisage la création de nouveaux abattoirs répondant aux récentes exigences d’hygiène. Mais la Première guerre mondiale et la difficulté de trouver un emplacement en dehors de la ville, repoussent la réalisation de ce projet jusqu’en 1935. A cette date, un nouvel équipement est finalement édifié à Saint-Simond. Désaffectés, les locaux sont utilisés comme ateliers municipaux jusqu’à leur vente en 1951 à un particulier, André Ricchi. A partir de 1965, ce dernier vend progressivement par lots les bâtiments, transformés et aménagés en habitations par les nouveaux propriétaires. Les nombreuses modifications réalisées liées au changement d’usage ont entraîné la dénaturation de la majorité des élévations. Cependant, le plan et les volumes d’origine restent encore lisibles.

Datation(s) principale(s): 3e quart 19e siècle; 4e quart 19e siècle;
Datation(s) secondaire(s): 1er quart 20e siècle; 3e quart 20e siècle;
Date(s) : 1869, [daté par source]; 1893, [daté par source]; 1900, [daté par source]; 1911, [daté par source];
Auteur(s) : Grisard (architecte) [attribution par source]; Duverney François (entrepreneur) [attribution par source]; Pin Jules (aîné) (architecte communal) [attribution par source]; Rebuffa Emile (entrepreneur) [attribution par source]; Fontana Antoine (entrepreneur) [attribution par source];

Description

Commentaire descriptif :
Situé à l’angle de la rue Jacotot et du boulevard Lepic, l’ensemble construit à l’origine en pierre a été très largement dénaturé par des transformations réalisées en béton. Le percement de baies, l’aménagement de balcons et d’escaliers extérieurs liés au changement d’usage des locaux, ont entraîné la modification de la majorité des élévations. Seul le plan, quelques parties d’élévation et certains volumes d’origine restent encore lisibles.
L’ensemble constitué de plusieurs corps de bâtiments est accessible par deux entrées situées à l’est et à l’ouest. Deux constructions adoptant un plan en U placées au nord et au sud, délimitent une cour intérieure occupée en son centre par un édifice de forme rectangulaire doté à l’ouest d’une abside.
L’entrée placée à l'est est encadrée par deux pavillons de plan rectangulaire couverts de toits à deux versants. Le pavillon de gauche compte un rez-de-chaussée et un étage carré tandis que celui de droite ne comprend qu’un unique rez-de-chaussée. Les deux pignons qui se font face sont ornés d’un essentage de bois et les baies cintrées sont encadrées de pierre et de briques.
Le bâtiment placé au centre de la cour se compose d’un corps principal, couvert d’un toit à deux versants, flanqué de deux bas-côtés coiffées de toits terrasse et d’appentis et d'une abside à l’ouest. Celle-ci, édifiée en pierre et abritée d’un appentis polygonal, a été doublée d’une seconde abside, construite récemment en moellons de béton. Un oculus et trois arcs en plein cintre encadrés de briques et de pierre ornent la partie supérieure du pignon est.
Des deux bâtiments délimitant la cour intérieure et édifiés sur le même plan, seule la construction placée au sud a conservé le parti d’élévation d’origine comprenant un rez-de-chaussée et un comble à surcroît pour la partie orientale et comptant un étage carré supplémentaire pour la partie occidentale. La construction prend le jour par des baies cintrées encadrées de briques et par des lucarnes passantes percées dans la toiture.
Les deux bâtiments clôturant l’ensemble à l’ouest ont été complètement transformés.


Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : pierre, moellon, enduit; pierre, moellon, pierre, pierre de taille, béton,
Matériau(x) de couverture : tuile mécanique;
Type de la couverture : toit à deux pans, terrasse, appentis,
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier de distribution extérieur:
Technique du décor : maçonnerie;

Intérêt de l'oeuvre

Observation :
PLU 2007 : étoile creuse (bâti intéressant : démolition soumise à permis de démolir)
PLU 2012 : étoile creuse retirée dans le cadre de la révision du PLU

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété d'une personne privée;

Les abattoirs, vers 1890
Repro. Inv. D. Harreau
13 73 1101 NUCB

Documentation

Documents d'archives


AC Aix-les-Bains. 2 F 27. [Dossier sur les anciens abattoirs, rue Jacotot], S.d.


AC Aix-les-Bains. 2 F 28. [Dossier sur les anciens abattoirs, rue Jacotot], S.d


AC Aix-les-Bains. 1 D. Délibérations du Conseil municipal, 1865-1869


AC Aix-les-Bains. 1 D. Délibérations du Conseil municipal, 1892-1894


AC Aix-les-Bains. 1 D. Délibérations du Conseil municipal, 1912-1914


AC Aix-les-Bains. 279 W 3, n°4376. Permis de construire accordé à Emilio Lodebole pour l’aménagement d’un logement, 9 décembre 1968


AC Aix-les-Bains. 346 W 11, n°04 C 5101. Déclaration de travaux pour la pose d’un prolongement de toit et la pose d’une rambarde en bois, par Yves Hendrickx, 18 août 2004

Documents figurés


Projet de construction d’un abattoir. Plan. / Grisard, architecte. Aix-les-Bains, 5 juin 1866. Ech. 1 : 100. 1 plan sur calque rehaussé ; 56 x 44, 5 cm. (AC Aix-les-Bains. 2 F 27)

Projet de construction d’un abattoir. Façade latérale. Coupe longitudinale / Grisard, architecte. Aix-les-Bains, 5 juin 1866. Ech. 1 : 100. 1 plan sur calque rehaussé ; 45 x 56 cm. (AC Aix-les-Bains. 2 F 27)

Projet de construction d’un abattoir. Coupe transversale. Façade principale / Grisard, architecte. Aix-les-Bains, 5 juin 1866. Ech. 1 : 100. 1 plan sur calque rehaussé ; 44, 5 x 56 cm. (AC Aix-les-Bains. 2 F 27)

Projet de restauration et d’agrandissement des abattoirs. [Plan] / Jules Pin ainé, architecte. Aix-les-Bains, 25 janvier 1893. Ech. 1 : 100. 1 plan sur calque rehaussé ; 67, 5 x 44, 5 cm. (AC Aix-les-Bains. 2 F 27)

Projet d’aménagement des abattoirs. Plan général / Jules Pin ainé, architecte. Aix-les-Bains, 27 juillet 1900. Ech. 1 : 100. 1 plan sur calque rehaussé ; 83 x 63 cm. (AC Aix-les-Bains. 2 F 27)

Projet de restauration et d’agrandissement des abattoirs. Coupes et façades / Jules Pin ainé, architecte. Aix-les-Bains, 27 juillet 1900. Ech. 1 : 50. 1 plan sur calque rehaussé ; 30 x 90 cm. (AC Aix-les-Bains. 2 F 27)

Projet de construction d’entrepôts de suifs et de peaux aux abattoirs. Plan, coupe et élévations / Jules Pin ainé, architecte. Aix-les-Bains, 27 juillet 1900. Ech. 1 : 50. 1 plan sur calque rehaussé ; 75 x 63, 5 cm. (AC Aix-les-Bains. 2 F 27)

Projet d’aménagement d’un logement pour le recenseur aux abattoirs. Plan, coupe et façades / Jules Pin ainé, architecte. Aix-les-Bains, 27 juillet 1900. Ech. 1 : 50. 1 plan sur calque rehaussé ; 66 x 74, 5 cm. (AAC Aix-les-Bains. 2 F 27)

Propriété de M. Lodebole à Aix-les-Bains. Plan : masse, situation, terrain / Robert Duc, géomètre. Aix-les-Bains, 22 octobre 1968. Ech. 1 : 100 ; 1 : 500 ; 1 : 5000. 1 tirage de plan ; 51 x 79 cm. (AC Aix-les-Bains. 279 W 3, n°4376)

Propriété de M. Lodebole à Aix-les-Bains. Etat actuel. Plans, coupe, façade / Georges Bojero, bureau d’études architecture. Aix-les-Bains, 22 octobre 1968. Ech. 1 :50. 1 tirage de plan ; 55, 5 x 90 cm. (AC Aix-les-Bains. 279 W 3, n°4376)

Propriété de M. Lodebole à Aix-les-Bains. Etat transformé. Plans, coupe, façade / Georges Bojero, bureau d’études architecture. Aix-les-Bains, 22 octobre 1968. Ech. 1 :50. 1 tirage de plan ; 54, 5 x 100, 5 cm. (AC Aix-les-Bains. 279 W 3, n°4376)

Axono, angle nord-est. [vue axonométrique] / Michel Viand, architecte. [Aix-les-Bains], S.d. [Ech. n.d] 1 tirage de plan ; 42 x 59, 5 cm. (AC Aix-les-Bains. 346 W 11, n°04 C 5101)

Axono générale après extensions. [vue axonométrique] / Michel Viand, architecte. [Aix-les-Bains], S.d. [Ech. n.d] 1 tirage de plan ; 42 x 59, 5 cm. (AC Aix-les-Bains. 346 W 11, n°04 C 5101)

[Vue d'Aix depuis la coline de Tresserve] / [S. n.], [Aix-les-Bains], [entre 1884 et 1893]. 1 photogr. noir et blanc ; 13 x 18 cm (AC Aix-les-Bains. 12Fi1_0003)



Annexes


ANNEXE 1
Liste des propriétaires

1870 : La Ville
1951 : Ricchi André, entrepreneur de transports
1965 : Ricchi André et Panciotto Antonio
1966 : Ricchi André, Panciotto Antonio, Petassi Vincent et Mme Azzi Fouad (AZ 269, 337 p.)
1968 : Ricchi André, Panciotto Antonio, Petassi Vincent et Mme Azzi Fouad (AZ 269, 337 p.) et Lodebole Emilio (AZ 268)
1972 : Ricchi André (AZ 337 p., 481-484, 576-578), Panciotto Antonio, Petassi Vincent et Mme Azzi Fouad (AZ 269, 337 p.), Lodebole Emilio (AZ 268) et Canella Jean et Amico Salvatore (AZ 461-462), Bonaventura Virgilio (AZ 420), Pitilly Calogero et Mattina Giaocchino (AZ 478-480, 485-486) et Sannia Antonio (AZ 267, 487, 558)
2003 : Copropriétaires (AZ 267), Trunfio Antonia (AZ 268), Copropriétaires (AZ 269), Copropriétaires (AZ 337), Bonaventura Virgilio (AZ 420), Copropriétaires (AZ 461), Copropriétaires (AZ 462), Mattina Giaocchino (AZ 478, 482, 484-486), Pitilly Calogero (AZ 480-481, 483), Copropriétaires (AZ 479), Hendrickx Yves (AZ 487, 576), Copropriétaires
(AZ 558), Ridoire Denis (AZ 577), Brenot Jean (AZ 578)


Illustrations


Fig. 1
Plan, 1866
Repro. Inv. D. Harreau
13 73 119 NUCB

Fig. 2
Façade latérale et coupe longitudinale, 1866
Repro. Inv. D. Harreau
13 73 507 NUCB

Fig. 3
Façade principale et coupe transversale, 1866
Repro. Inv. D. Harreau
13 73 508 NUCB

Fig. 4
Plan, 1893
Repro. Inv. D. Harreau
13 73 120 NUCB

Fig. 5
Coupe et élévations, 1893
Repro. Inv. D. Harreau
13 73 121 NUCB

Fig. 6
Plan, 1900
Repro. Inv. D. Harreau
13 73 123 NUCB

Fig. 7
Entrepôts de suifs, plan et élévation, 1900
Repro. Inv. D. Harreau
13 73 124 NUCB

Fig. 8
Plans, coupe et élévations du logement du receveur, 1900
Repro. Inv. D. Harreau
13 73 122 NUCB

Fig. 9
Plan de situation, 1968
Repro. Inv. D. Harreau
13 73 117 NUCB

Fig. 10
Aménagement d'un appartement, état avant transformation, 1968
Repro. Inv. D. Harreau
13 73 118 NUCB

Fig. 11
Aménagement d'un appartement, état transformé, 1968
Repro. Inv. D. Harreau
13 73 116 NUCB

Fig. 12
Vue axonométrique avant extensions
Repro. Inv. D. Harreau
13 73 1123 NUCB

Fig. 13
Vue axonométrique après extensions
Repro. Inv. D. Harreau
13 73 1122 NUCB

Fig. 14
Les abattoirs, vers 1890
Repro. Inv. D. Harreau
13 73 1101 NUCB

Voir

aire d'étude de référence : Généralités
inclus dans : Secteur urbain, Liberté
inclus dans : Rue Jacotot

Région Rhône-Alpes / Service Régional de l'Inventaire du Patrimoine Culturel / Ville d'Aix-Les-Bains. Chercheur(s) : Belle Elsa; Gras Philippe; Copyrights © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel, 2013; © Ville d'Aix-les-Bains, 2013; Renseignements : Service Veille & Documentation de la Région Rhône-Alpes, 1, esplanade François Mitterrand, CS20033, 69269 LYON Cedex 02.

Document produit par "Générateur Gertrude", application créée par © ALTEARCH-MEDIATION et © OBJESTIC

       
   
 
Informations Légales   Contact