Accueil  -  Dossier électronique  -  Localiser sur la carte  -   Visite virtuelle  -   Liens  -   Qui sommes nous ?  -   Recherche :
Inventaire général du patrimoine culturel

Rhône-Alpes, Savoie

Aix-les-Bains ,  Saint Pol-Biollay ,  Georges Ier (rue) ;

Hôtel de voyageurs, Hôtel Splendide, actuellement immeuble, dit Résidence Le Splendide


Type de dossier : dossier individuel repéré
Date de l'enquête : 2003

Références documentaires

Référence de la même oeuvre dans le domaine MH : PA73118170;

Désignation

Dénomination: hôtel de voyageurs;
Appellation et titre: Hôtel Spendide; Résidence Le Splendide;
Destinations successives et actuelles de l'édifice : immeuble;
Partie(s) constituante(s) non étudiée(s): conciergerie;

Complément de localisation

Référence(s) cadastrale(s):
  • 1879: D 1141-1143
  • 1973: BZ 60 p.
  • 2004: BZ 384 p.


Aire : Aix-les-Bains
Lieu-dit : Saint Pol-Biollay;
Milieu d'implentation : en ville

Historique

Commentaire historique :
Dès novembre 1881, Gaudens-Antoine Rossignoli obtient l´autorisation d´avoir une enseigne pour son futur hôtel, mais le permis n´est accordé que le 22 mars 1882. L´hôtel Splendide est édifié, entre 1882 et 1884, par l´entreprise Bonna sur les plans de l´architecte Antoine Gouy. Pour son financement, le commanditaire aurait reçu le soutien de son beau père, Louis Helme, également hôtelier. L´inauguration officielle a lieu le 22 mai 1884. L´édifice réalisé ne correspond pas tout à fait au premier projet qui prévoit 3 étages alors que l´hôtel en compte 4. L´établissement est doté du téléphone et d´un ascenseur hydraulique Otis Pifre dès l´origine. Une nouvelle campagne de travaux intervient en 1891. Un permis de construire est accordé le 7 octobre, pour exhausser le corps de bâtiment de la salle à manger située au levant, créant ainsi la partie dite « Maison Neuve ». Les travaux sont dirigés par l´entrepreneur Bonna. L´hôtel s´agrandit et passe de 311 à 342 ouvertures. Parallèlement, la façade orientale est modifiée : la grande marquise de l´entrée laisse la place à un porche à colonnes ioniques et les deux travées encadrant l'entrée sont pourvues de loggias superposées formant avant-corps ; la date de cette modification n'est pas connue, mais elle apparaît sur une carte postale de 1912. Les travaux de décorations se poursuivent, tant à l´extérieur qu´à l´intérieur, jusqu´au début du XXe siècle. A une date inconnue, une balustrade couronnée de statues est placée en bordure du toit et, en 1906, le hall et le grand salon reçoivent un nouveau décor. Dans le salon, deux peintures murales, dues aux artistes genevois Clermont et Brosset, encadrent respectivement la cheminée, au nord, et la fontaine, au sud. En 1895, pour agrandir le jardin de l´hôtel, Gaudens-Antoine Rossignoli acquiert un terrain situé de l´autre côté de la rue Georges Ier et fait exécuter une passerelle au dessus de la chaussée. Le 25 mars 1904, il obtient l´autorisation de réaliser un passage souterrain sous la rue. Cependant, ce passage ne semble pas avoir été réalisé. En 1906, lors de la construction de l´hôtel Excelsior, la passerelle est déplacée pour relier directement les deux édifices. En 1914, pour agrandir l´hôtel, une nouvelle annexe, le Royal, est édifiée au nord, dans le prolongement de la « Maison Neuve ». Ces travaux entraînent des transformations. La terrasse nord est détruite et des communications intérieures sont crées à chaque niveau entre les bâtiments. Enfin, suite à la création de salles à manger et cuisines dans le Royal, certaines pièces changent de destination. Ainsi, la salle à manger devient salle des fêtes et les sous-sols sont réaménagés. C´est peut-être à cette date que la véranda sud par laquelle communiquait le restaurant et les cuisines est supprimée ; en effet, l´entreprise Léon Grosse est chargée de fermer les accès de l´escalier qui reliait le sous-sol à la salle derestaurant. La même année, la terrasse ouest est transformée et vraisemblablement agrandie. La marquise qui la surmontait est remplacée par une couverture en béton armé, créant ainsi une terrasse devant le 1er étage. Progressivement, l´hôtel se dote de bâtiments de dépendances. Le 11 avril 1883, Gaudens Rossignoli obtient le permis de construire pour des écuries avec logements à l'étage, à l´est. En 1898-1899, il élève une maison de gardien, à l´entrée de l´hôtel, à droite du portail, puis, en 1900-1901, à proximité, un garage automobile et enfin, à la fin des années 1940, des serres. Durant la première guerre mondiale, l´hôtel, abandonné par les clients, est mis à disposition de l´autorité militaire. Lors de la saison 1916, face à une demande importante et la capacité limitée de l´hôtel Excelsior, il doit accueillir certains clients. A la fin de l´année 1958, une société rachète l´établissement dans le but de continuer l´activité. Cependant, le déclin s´accentue et l´hôtel ferme dès 1966. Il est vendu en appartement en 1966-1967. Les anciennes écuries et les garages sont acquis par les propriétaires du futur hôtel, Le Manoir. L´édifice connaît deux importants incendies en 1999 et en décembre 2005. Le premier détruit les combles de la partie centrale du bâtiment et le deuxième touche une grande partie du corps de bâtiment dit « Maison Neuve ». En 2009, les statues qui couronnaient le toit, enlevées dans les années 1980, sont remplacées par des copies.

Datation(s) principale(s): 4e quart 19e siècle;
Datation(s) secondaire(s): 1er quart 20e siècle;
Date(s) : 1884, [daté par source]; 1891,
Auteur(s) : Gouy Antoine (architecte) [attribution par source];
Personne(s) liée(s) à l'histoire de l'oeuvre : Rossignoli Gaudens Antoine (commanditaire) Georges Ier (habitant célèbre)

Description

Commentaire descriptif :
L´ancien hôtel Splendide, édifié sur les coteaux, domine la ville et jouit de la vue sur le lac, à l´ouest. Il est mitoyen avec l'hôtel Royal, au nord. Les bâtiments implantés sur un terrain nivelé, donnent sur un jardin clos qui descend en forte pente jusqu´à la rue Georges Ier. L´accès se fait par un portail récent situé à l'extrémité sud du mur de clôture, en retrait de la rue. A sa droite se situe l'ancienne conciergerie. Le Splendide est composé d'un corps principal rectangulaire dont la façade est orientée à l´ouest, et d'un corps plus étroit qui lui est adossé au nord-est. C'est ce corps, désigné à l'origine sous le nom de "maison neuve", qui assure la liaison avec le Royal. Les communications intérieures entre les deux édifices sont aujourd´hui murées. L´ensemble, au toit brisé couvert d'ardoise et de zinc, compte un sous-sol, partiellement enterré, un rez-de-chaussée surélevé, 4 étages carrés et un étage de combles, tous distribués par un couloir médian longitudinal. Deux escaliers, situés au revers de la façade orientale, désservent les étages. L'escalier d'honneur, ouvert sur le vestibule, développe ses trois volées autour de l'ascenseur ; l'escalier de service, tournant à retours, est situé dans une cage fermée éclairée en façade par une travée d'oculi percés dans les volets. Au rez-de-chaussée, dans l'axe du bâtiment, le vestibule communique directement avec le salon qui donne à l'ouest sur la terrasse et sur le parc. Le traitement des façades orientales et occidentales diffèrent. Dans la première, seulement soulignée de bandeaux horizontaux, l'accent est mis sur l'avant-corps central formé de deux oriels à quatre étages reliés par des balcons régnant devant les trois travées médianes ; au rez-de-chaussée, un porche sur colonnes doriques jumelées précède l'entrée principale. La façade occidentale est plus animée et plus ornée. Rythmée par de nombreux décrochements, elle présente un large avant-corps central et deux avant-corps latéraux ; devant le rez-de-chaussée règne une galerie sur colonnes doriques couverte d'une terrasse sur laquelle ouvre les baies du premier étage. Des balcons de largeurs variées rythment les étages supérieurs et une balustrade couronne chacune des élévations. Les pavillons latéraux, dont les angles s'ornent d'atlantes angainés, sont sommés de statues et de vase d'amortissement. A l'intérieur, le décor fait appel à diverses techniques : peinture, stuc et staff, sculpture, ferronnerie, céramique, vitrail, dinanderie. Les pièces de réception du rez-de-chaussée conservent une ornementation riche et variée. Dans les salons, des pilastres et colonnes ioniques, traitées en imitation lapis-lazuli, structurent l'espace. Ils séparent notamment le hall du grand salon au plafond à caissons ornés de motifs de stuc. Sur les murs latéraux de ce salon sont marouflées des toiles peintes qui encadrent d'un côté une cheminée, de l'autre une fontaine. Des toiles peintes marouflées, encadrées de stuc, ornent également les couloirs des étages.


Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : béton, calcaire, enduit; bossage; pierre de taille,
Matériau(x) de couverture : ardoise; zinc en couverture;
Vaisseau(x) et étage(s) : sous-sol; rez-de-chaussée surélevé; 4 étages carrés; étage en surcroît;
Parti d'élévation extérieure : élévation à travées;
Type de la couverture : toit à longs pans brisés,
Emplacement, forme et structure de l'escalier : escalier dans-oeuvre: escalier tournant à retours avec jour, en maçonnerie;
Technique du décor : peinture; menuiserie; décor stuqué; sculpture; ferronnerie; vitrail; céramique;
Représentation : ordre ionique;

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété privée;

Critères de repérage

Position : sur cour
Mitoyen : oui
Nombre de façades sur rue : 1
Nombre de corps de bâtiments : 2
Type de clôture : mur de clôture
Villégiature : 1
Situation de la porte d'entrée : centrée
Nombre d'étages : 4
Nombre de travées : 19
Balcon : 1
Balcon filant : 1
Loggia : 1
Décrochement de façade : 1
Matériaux du gros-oeuvre : calcaire
Matériaux des garde-corps : fer forgé
Forme du toit : toit brisé
Liaison mur-toit : corniche en pierre
Cour : cour et jardin
Décor de façade : sculpté
Traitement des angles d'îlots : élaboré
Nombre d'escaliers : 4
Escalier 1: emplacement : dans-oeuvre
Escalier 1: forme : tournant à retours avec jour
Escalier 1: situation : en revers de façade
Escalier 1: cage ouverte : ouverte
Escalier 1: nombre de volées par étage : 3
Escalier 1: nombre de noyaux : 0
Escalier 1: matériaux : pierre
Ascenseur 1 : origine
Escalier 2: emplacement : dans-oeuvre
Escalier 2: forme : tournant à retours sans jour
Escalier 2: situation : en revers de façade
Escalier 2: cage ouverte : ouverte
Escalier 2: nombre de volées par étage : 1
Escalier 2: nombre de noyaux : 0
Escalier 2: matériaux : pierre
Distribution des logements : par couloir longitudinal
Datation principale : 4e quart 19e siècle
Datation secondaire : 4e quart 19e siècle
Modifications 1 : agrandissement
Phase : sélectionné

Façade ouest vue de trois quart droit
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 891 NUCA

Documentation

Documents d'archives


AD Savoie. 65 F 17. Caisse, 1917-1955


AD Savoie. 65 F 29. Recettes et dépenses, Juin 1932-septembre 1936, juin 1950-Septembre 1959


AD Savoie. 65 F 43. Livre de caisse, 1882-90, 1890-97, 1904-1909


AC Aix-les-Bains. Série 1 E, acte 6. Registre des mariages 1871-1880. Acte de mariage entre Gaudens Rossignoli et Helme Marie- Jeanne, 29 janvier 1878


AC Aix-les-Bains. Série 1 E, acte 104. Registre des naissances 1871 - 1880. Acte de naissance de Mr Rossignoli Louis, 1er décembre 1878


AC Aix-les-Bains. 1 O 174, n° 173. Autorisation de voirie. Autorisation accordée à Mr Rossignoli pour prendre comme enseigne d´un prochain hôtel, l´inscription Hôtel Splendide et princes de Galles, 2 novembre 1881


AC Aix-les-Bains. 1 O 176, n° 43. Permis de construire. Permis accordé à Mr Bonna pour Mr Rossignoli pour la construction d´un hôtel, 22 mars 1882


AC Aix-les-Bains. 1 O 178, n° 51. Permis de construire. Permis accordé à Mr Bonna pour Mr Rossignoli afin de construire un bâtiment au devant de l´hôtel pour servir de dépendance, 11 avril 1883


AC Aix-les-Bains. 1 O 178, n° 180. Autorisation de voirie. Autorisation accordée à Mr Rossignoli pour établir un téléphone reliant l´hôtel Venat au Splendide hôtel, 19 juillet 1883


AC Aix-les-Bains. 1 O 189, n° 202. Permis de construire. Permis accordé à Mrs Bonna, père et fils, entrepreneurs, pour Mr Rossignoli, pour exhausser la salle à manger située au levant du Splendide hôtel, 7 octobre 1891


AC Aix-les-Bains. 1 O 203, n° 56. Autorisation de voirie. Autorisation accordée à Mr Rossignoli pour construire un passage souterrain sous la rue St Georges afin de relier les immeubles, selon certaines conditions de voirie, 25 mars 1904


AC Aix-les-Bains. 1 D 1904. Registres des délibérations du conseil municipal. Délibération autorisant Mr Rossignoli à établir un passage souterrain sous la rue Georges Ier, 6 mars 1904


AC Aix-les-Bains. 2 F 4. Lettre du président des hôtels Splendide, Royal et Excelsior au maire, annonçant l´ouverture de l´hôtel pour la saison 1957 et la mise en vente de l´Excelsior, 25 février 1957


AC Aix-les-Bains. 2 F 4. Lettre du président des hôtels Splendide, Royal et Excelsior au maire, indiquant le rachat de la majorité des actions et le maintient de la famille Rossignoli comme actionnaire, 24 décembre 1958


AC Aix-les-Bains. 2 F 4. Lettre du maire au préfet affirmant que l´hôtel Splendide, Royal et Excelsior n´est plus exploité en hôtel de tourisme, 26 avril 1967


AC Aix-les-Bains. 2 F 4. Lettre du préfet au maire d´Aix les Bains annonçant la fermeture définitive et la vente de l´hôtel Splendide et Royal, 21 avril 1967


AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 274. Résumé des décisions prises concernant les travaux dans le Splendide hôtel, [Après 5 mars 1914]


AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 274. Travaux de peinture à exécuter au Royal, [Printemps 1914]


AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 274. Construction du Royal hôtel, situation approximative des travaux exécutés, 15 février-8 mai 1914


AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 274. Décompte général des travaux exécutés par l´entreprise Léon Grosse pour la construction de l´hôtel Royal et les ouvrages divers, exécutés au Splendide, Excelsior et dans le parc, d´octobre 1913 à la fin juillet 1914, [1914]


AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 274. Société des hôtels Splendide, Royal et Excelsior. Rapport du conseil d´administration et rapport du commissaire des comptes. Bilan de l´exercice 1915, 6 juillet 1916


La fin de la construction hôtel Splendide. L´Avenir d´Aix-les-Bains, n° 12, 23 mars 1884


L´ouverture de l´hôtel Splendide. L´Avenir d´Aix-les-Bains, n° 16, 20 avril 1884


Annonce de l´inauguration de l´hôtel Splendide. L´Avenir d´Aix-les-Bains, n° 20, 18 mai 1884


Inauguration du Splendide Hôtel. L´Avenir d´Aix-les-Bains, n° 21, 25 mai 1884


Le duc de Montpensier, prince d´Orléans séjourne au Splendide. L´Avenir d´Aix-les-Bains, n° 38, 28 juillet 1887


L´empereur du Brésil, Don Pedro II au Splendide hôtel. L´Avenir d´Aix-les-Bains, n° 24, 7 juin 1888


Fête de nuit au Splendide hôtel pour le roi de Grèce. L´Avenir d´Aix-les-Bains, n° 39, 25 juillet 1889


Funérailles de Mr Rossignoli. L´Avenir d´Aix-les-Bains, n° 13, 28 mars 1908


Mr Rossignoli est nommé Chevalier de la légion d´honneur. L´Avenir d´Aix-les-Bains, n° 2811, 19 juin 1926


Funérailles de Louis Rossignoli. L´Avenir d´Aix-les-Bains, n° 3064, 28 février 1931


Une soirée au Splendide hôtel pour le Maharaja. L´Avenir d´Aix-les-Bains, n° 31, 3 juillet 1887

Bibliographie


DURAND, Anne. Petites histoires d´une grande poubelle. Arts et mémoire, mars 2009, n° 53


ESNAULT, Jean-François. Aix-les-Bains ou la mémoire des pierres. Paris : 1982. 250 p. multigr. : ill. ; 29,5 cm


ESNAULT, Jean-François, PALLUEL, André. Découvrir Aix-les-Bains et le lac du Bourget. Lyon : Patrimoine Rhônalpin, 1986. 31 p. : ill. ; 21 cm (Guide Rhônalpin du patrimoine méconnu. 7)


JOSEPH, Monique ; NICOLAS Adèle Un palace : le Mirabeau. Arts et mémoire, décembre 1996, n° 7


PALLIERE, Johannès. Aix les Bains à la belle époque, Histoire du capitalisme aixois. Ruptures, contrastes et résistances. Montmélian : 1992. 195 p. : ill ; 30 cm


ROSSIGNOLI, L.G. Aix les Bains Les hôtels Splendide, Royal, Excelsior, de l´Europe et Villa Victoria. Paris : [Après 1914]. 11 p. multigr. : ill. ; 29,5 cm


TOULIER, Bernard. Villes d´eaux, station thermales et balnéaires. Bruxelles : 2002. 176 p. ill. en couleur ; 30 cm.


VADAINE, Sylvie. Etude de l'architecture thermale de la ville d'Aix-les-Bains : les grands hôtels. Lyon : 1997. 2 vol. 86-314 p. multigr. : ill. ; 30 cm [Maîtrise Histoire de l'Art. Université Lyon II. 1997]

Documents figurés


Hôtel de Mr Rossignoli à Aix les Bains. Projet d´élévation ouest n° 43 / A. Gouy architecte. [Aix les Bains]: [1881]. 1 plan : calque, encre ; 62 x 100. (AC Aix-les-Bains. 20 Z 1)

Excelsior hôtel. Pont couvert entre le Splendide et Excelsior / Bonna frère entrepreneur. Aix les Bains: [1906]. Ech. 1 : 50. 1 tirage de plan ; 33,5 x 26,5. (AC Aix-les-Bains. 1 O 205, n° 64)

324 - 1. Splendide Hôtel. Plan de la terrasse / Léon Grosse. Aix les Bains : [1913 - 1914]. Ech. 1 : 50. 1 plan : calque, encre ; 28 x 130 cm. (AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 274)

324 - 2. Splendide Hôtel. Couverture en B.A. de la terrasse. Coupe transversale et élévation d´une travée / Léon Grosse. Aix les Bains : [1913 - 1914]. Ech. 1 : 50. 1 plan : calque, encre ; 57 x 66 cm. (AP Entreprise Léon Grosse. Dossier n° 274)

Hôtel Royal, Splendide, Excelsior / Schwob d. Richard [Paris] : [Après 1914]. Ech. 1 :500. 1 tirage de plan ; 55 x 45 cm. (AC Aix-les-Bains)

Aix-les-Bains. Hôtels Royal, Splendide, Excelsior / R. Duc. Aix-les-Bains : [1957]. Ech. 1 : 200. 1 tirage de plan ; 115 x 140 cm. (AP SAGI)

Immeubles en co-propriété. Splendide Royal. Plan du sous-sol / F. Poli BET [Aix-les-Bains] : Mars 1966. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan; 60 x 110 cm. (AP SAGI)

Immeubles en co-propriété. Splendide Royal. Plan du rez-de-chaussée / F. Poli BET [Aix-les-Bains] : Mars 1966. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan; 60 x 110 cm. (AP SAGI)

Immeubles en co-propriété. Splendide Royal. Plan du 1er étage / F. Poli BET [Aix-les-Bains] : Mars 1966. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan; 60 x 110 cm. (AP SAGI)

Immeubles en co-propriété. Splendide Royal. Plan du 2e étage / F. Poli BET [Aix-les-Bains] : Mars 1966. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan ; 60 x 110 cm. (AP SAGI)

Immeubles en co-propriété. Splendide Royal. Plan du 3e étage / F. Poli BET [Aix-les-Bains] : Mars 1966. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan ; 60 x 110 cm. (AP SAGI)

Immeubles en co-propriété. Splendide Royal. Plan du 4e étage / F. Poli BET [Aix-les-Bains] : Mars 1966. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan ; 60 x 110 cm. (AP SAGI)

Immeubles en co-propriété. Splendide Royal. Plan du 5e étage / F. Poli BET [Aix-les-Bains] : Mars 1966. Ech. 1 : 100. 1 tirage de plan ; 60 x 110 cm. (AP SAGI)

[Hôtels Royal, Splendide et Excelsior] / S.n. S.l., [1925-1930]. 1 est. : coul. ; 16,5 x 19,3 cm. Dans Aix les Bains Les hôtels Splendide, Royal, Excelsior, de l´Europe et Villa Victoria, [Brochure publicitaire] / LG Rossignoli. (AC Aix-les-Bains 20 Z 1)

Le Vestibule / S.n. S.l., [1925-1930]. 1 est. : noir et blanc ; 16,5 x 19,3 cm. Dans Aix les Bains Les hôtels Splendide, Royal, Excelsior, de l´Europe et Villa Victoria, [Brochure publicitaire] / LG Rossignoli. (AC Aix-les-Bains 20 Z 1)

Salle des fêtes / S.n. S.l., [1925-1930]. : noir et blanc ; 16,5 x 19,3 cm. Dans Aix les Bains Les hôtels Splendide, Royal, Excelsior, de l´Europe et Villa Victoria, [Brochure publicitaire] / LG Rossignoli. (AC Aix-les-Bains 20 Z 1)

Entrée Splendide / S.n. S.l., [1925-1930]. 1 est. : noir et blanc ; 16,5 x 19,3 cm. Dans Aix les Bains Les hôtels Splendide, Royal, Excelsior, de l´Europe et Villa Victoria, [Brochure publicitaire] / LG Rossignoli. (AC Aix-les-Bains 20 Z 1)

Plan d´Aix-les-Bains. [Détail] / S.n. S.l., [1925-1930]. 1 est. : noir et blanc, coul. ; 16,5 x 19,3 cm. Dans Aix les Bains Les hôtels Splendide, Royal, Excelsior, de l´Europe et Villa Victoria, [Brochure publicitaire] / LG Rossignoli. (AC Aix-les-Bains 20 Z 1).

[Entête de papier à lettre] / S.n. S.l, [Après 1884]. 1 est. : noir et blanc ; 2,4 x 3,6 cm. (AC Aix-les-Bains 20 Z 2)

[Entrée est de l´hôtel Splendide] / S.n. S.l., [Après 1884]. 1 photogr. pos. : noir et blanc ; 2,4 x 3,6 cm. (AC Aix-les-Bains 20 Z 2)

[Famille Rossignoli devant l´hôtel Splendide] / S.n. S.l., [Avant 1908]. 1 photogr. pos. : noir et blanc ; 2,4 x 3,6 cm. (AC Aix-les-Bains 20 Z 2)

[Famille Rossignoli devant l´hôtel Splendide] / S.n. S.l., [Avant 1908]. 1 photogr. pos. : noir et blanc ; 2,4 x 3,6 cm. (AC Aix-les-Bains 20 Z 2)

[Famille Rossignoli devant l´hôtel Splendide] / S.n. S.l., [Avant 1908]. 1 photogr. pos. : noir et blanc ; 2,4 x 3,6 cm. (AC Aix-les-Bains 20 Z 2)

[Famille Rossignoli devant l´hôtel Splendide] / S.n. S.l., [Avant 1908]. 1 photogr. pos. : noir et blanc ; 2,4 x 3,6 cm. (AC Aix-les-Bains 20 Z 2)

[Mme Rossignoli Marie Jeanne] / S.n. S.l., [Fin 19e-début 20e]. 1 photogr. pos. : noir et blanc ; 2,4 x 3,6 cm. (AC Aix-les-Bains 20 Z 2)

3391- AIX-les-BAINS (Savoie) - Splendide. Chambéry : F. de Migieu, [Après 1891]. 1 carte postale ; 9 x 14 cm. (AC Aix-les-Bains : 1 Fi 38_165).

Splendide Hôtel Royal. Aix-les-Bains. Lyon : Papeterie Universelles, [entre 1891 - 1906]. 1 carte postale ; 9 x 14 cm. (AC Aix-les-Bains : 1 Fi 38_101)

747 - AIX-les-BAINS. Splendide Hôtel. S.l : CER, 1904. 1 carte postale ; 9 x 14 cm. (AC Aix-les-Bains : 1 Fi 38_177)

186 - AIX-LES-BAINS. Hôtels Splendide et Excelsior et Montagne du Revard. Splendid and Excelsior Hôtels. The Revard mountain. [Paris]: LL., [entre 1906 et 1914]. 1 carte postale ; 9 x 14 cm. (AC Aix-les-Bains : 1 Fi 38_113)

Aix-Les-Bains. Splendide Hôtel et Excelsior. G. Brun. Aix-les-Bains : G. Brun, [entre 1906 et 1914]. 1 carte postale ; 9 x 14 cm. (AC Aix-les-Bains : 1 Fi 38_117)

199 - AIX-LES-BAINS. Splendide Hôtel Royal. S. l. : ND, [entre 1906 et 1914]. 1 carte postale ; 9 x 14 cm. (AC Aix-les-Bains : 1 Fi 38_119)

8441 - Aix-les-Bains - Hôtel Splendide et Excelsior. [Paris] : J.J, [après 1906]. 1 carte postale ; 9 x 14 cm. (AC Aix-les-Bains : 1 Fi 38_120)

Aix-les-Bains (Savoie). Splendide-Hôtel. [Nancy] : V. Chaize, [avant 1914]. 1 carte postale : noir et blanc ; 9 x 13 cm (AP Ferrer)

9501-Aix-les-Bains. Splendide Hôtel, Façade sur le Jardin. Genève : J. J. ; [1906-1912]. 1 carte postale : noir et blanc ; 9 x 13 cm (AP Ferrer)

AIX-les-BAINS. Royal Splendid hôtel - Les Glycines S.l. : S.n., 1909. 1 carte postale : coul. ; 9 x 14 cm. (AC Aix-les-Bains : 1 Fi 38_193)

162 - AIX-LES-BAINS - Hôtels Excelsior, Splendide et Royal (Olivet, Archit.). [Paris] : L.L, [Après 1914]. 1 carte postale ; 9 x 14 cm. (AC Aix-les-Bains : 1 Fi 38_114)

68 - Aix les Bains. Vue Générale. S.l. : ND, [après 1914]. 1 carte postale ; 9 x 14 cm. (AC Aix-les-Bains : 1 Fi 50_83)

[Aix-les-Bains. Splendide Hôtel, Grand salon]. S.l. : S.n. ; [1906]. 1 carte postale : noir et blanc ; 9 x 13 cm (AP Ferrer)

[Aix-les-Bains. Splendide Hôtel, salon]. S.l. : S.n. ; [1906]. 1 carte postale : noir et blanc ; 9 x 13 cm (AP Ferrer)

8437 Aix-Les-Bains. Splendide Hôtel Excelsior. La salle à manger. [Paris] : J.J, [avant 1914]. 1 carte postale ; 9 x 14 cm. (AC Aix-les-Bains : 1 Fi 38_176)


Annexes


ANNEXE 1
Les fondateurs des palaces Rossignoli

Gaudens-Antoine Rossignoli, gérant de l´hôtel Venat, puis fondateur des hôtels Splendide et Excelsior, est né le 17 janvier 1837, à Oleggio, en Italie. Le 29 janvier 1878, il a épousé Marie-Jeanne Helme, fille de Louis Helme, hôtelier à Aix les Bains, et nièce de Paul Bonna, entrepreneur aixois.
Homme courtois et très estimé à Aix les Bains, il était conseiller municipal, chevalier des ordres de la Couronne d´Italie et du Sauveur de Grèce. Il a assuré également la fonction de président du syndicat des hôteliers d´Aix les Bains pendant une période. Il est considéré comme l´un des initiateurs des progrès réalisés dans l´industrie hôtelière aixoise.
Il est décédé à Aix le 21 mars 1908 et a été enterré au cimetière de la ville le 24 mars.

Louis, Gaudens, Antoine Rossignoli, fils de Gaudens-Antoine, est né le 1er décembre 1878, à Aix les Bains. Il était l´aîné et le seul garçon d´une fratrie de 7 enfants. Il a épousé Marcelle-Marie Mottet, le 2 février 1910.
A la mort de son père, en 1908, il fut nommé administrateur délégué de l´hôtel Splendide, et en 1910, devint directeur administrateur de la société, créée, avec l´appui d´une banque genevoise, pour gérer des deux hôtels Splendide et Excelsior. C´est cette société qui a décidé la construction du Royal en 1913.
Sous la direction de Louis Rossignoli, les trois hôtels sont devenus des palaces fréquentés par une riche clientèle étrangère. En 1925, l´hôtel de l´Europe a été également réaménagé par ses soins.
Nommé chevalier de la légion d´honneur en 1926, Louis fut également appelé à la tête de la Compagnie hôtelière de Marseille et de la Riviera et devint, entre autres, administrateur du Carlton-Hôtel de Saint-Moritz, de celui de Lyon et du Majestic de Chamonix.
Il est décédé le 21 février 1931 à Hyères. Ses funérailles ont eu lieu à Aix les Bains, le 26 février.

ANNEXE 2
Les principales personnalités qui ont fréquenté l´hôtel

- Le roi de Grèce Georges Ier, en juillet 1889 (Chambres 23 à 28, pratiquement tous le 1er étage). Il semble revenir jusqu´en 1912

- Le maharaja, prince de Baroda (Indes), fin juin-début juillet 1887

- Le duc de Montpensier, prince d´Orléans, en juillet 1887

-L´empereur du Brésil, Don Pedro II, du 4 juin au 3 août 1888

-L´impératrice Elisabeth d´Autriche, dite Sissi, en septembre 1895 (d'après certains auteurs)

Illustrations


Fig. 1
Plan de situation
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1189 NUCB

Fig. 2
Plan de masse des trois hôtels
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1274 NUCB

Fig. 3
Plans des trois hôtels Rossignoli
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1273 NUCB

Fig. 4
Plan du sous-sol
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1233 NUCB

Fig. 5
Plan du rez-de-chaussée
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1232 NUCB

Fig. 6
Plan du 1e étage
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1231 NUCB

Fig. 7
Plan du 2e étage
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1230 NUCB

Fig. 8
Plan du 3e étage
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1229 NUCB

Fig. 9
Plan du 4e étage
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1228 NUCB

Fig. 10
Plan du 5e étage
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1227 NUCB

Fig. 11
Plan de la terrasse
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1196 NUCB

Fig. 12
Elévation de la terrasse
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1199 NUCB

Fig. 13
Projet d'hôtel de Mr Rossignoli
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1197 NUCB

Fig. 14
Vue d'ensemble prise du nord-ouest
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1179 NUCB

Fig. 15
Vue d'ensemble prise du nord
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1146 NUCB

Fig. 16
Vue depuis le nord-ouest
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1260 NUCB

Fig. 17
Façade orientale
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1261 NUCB

Fig. 18
Vue d'ensemble depuis la ville
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1154 NUCB

Fig. 19
Vue d'ensemble prise de l'ouest
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1156 NUCB

Fig. 20
Vue d'ensemble avec Royal et Excelsior
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1155 NUCB

Fig. 21
Vue d'ensemble prise du sud
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1167 NUCB

Fig. 22
En-tête de papier à lettre
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1177 NUCB

Fig. 23
Façade est
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1162 NUCB

Fig. 24
Façade nord et ouest
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1164 NUCB

Fig. 25
Façade ouest
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1158 NUCB

Fig. 26
Terrasse ouest
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1166 NUCB

Fig. 27
Vue de la marquise, côté jardin
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1159 NUCB

Fig. 28
Entrée est
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1178 NUCB

Fig. 29
Porche est
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1187 NUCB

Fig. 30
Vestibule
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1184 NUCB

Fig. 31
Hall et grand salon
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1262 NUCB

Fig. 32
Salon
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1263 NUCB

Fig. 33
Salle à manger
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1163 NUCB

Fig. 34
Salle des fêtes
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1186 NUCB

Fig. 35
La famille Rossignoli devant l'entrée
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1174 NUCB

Fig. 36
La famille Rossignoli
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1173 NUCB

Fig. 37
Mme Rossignoli
Repro. Inv. F. Fouger
10 73 1171 NUCB

Fig. 38
Vue d'ensemble, prise de l'ouest
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1056 NUCA

Fig. 39
Vue d'ensemble avec jardin, prise de l'ouest
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1058 NUCA

Fig. 40
Façade ouest
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1061 NUCA

Fig. 41
Façade ouest, partie centrale
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1060 NUCA

Fig. 42
Façade ouest vue de trois quart droit
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 891 NUCA

Fig. 43
Façade ouest vue de trois-quart gauche
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1035 NUCA

Fig. 44
Détail de la façade ouest
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 834 NUCA

Fig. 45
Sculpture sur la façade ouest
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 856 NUCA

Fig. 46
Sculpture de façade, angle sud-ouest
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1057 NUCA

Fig. 47
Terrasse ouest vue de trois quart-gauche
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1036 NUCA

Fig. 48
Terrasse ouest
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1053 NUCA

Fig. 49
Terrasse ouest vue de trois-quart droit
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1054 NUCA

Fig. 50
Façade nord
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1062 NUCA

Fig. 51
Façade nord, partie supérieure
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1038 NUCA

Fig. 52
Détail du haut de la façade nord
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1041 NUCA

Fig. 53
Balcon du 2e étage, façade nord
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1037 NUCA

Fig. 54
Balcon du 4e étage, façade nord
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1039 NUCA

Fig. 55
Cartouche de la façade nord
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1040 NUCA

Fig. 56
Façade est
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1042 NUCA

Fig. 57
Marquise de l'entrée est
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1045 NUCA

Fig. 58
Lanterne de l'entrée est
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 852 NUCA

Fig. 59
Balcon fermé de la façade est
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1043 NUCA

Fig. 60
Vue de l'extension nord-est
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1055 NUCA

Fig. 61
Détail de la façade sud de l'extension nord-est
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1059 NUCA

Fig. 62
Toiture de l'extension nord-est
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1049 NUCA

Fig. 63
Lucarnes de l'extension nord-est
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1050 NUCA

Fig. 64
Toit du corps principal
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1047 NUCA

Fig. 65
Détail de la toiture du corps principal
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1046 NUCA

Fig. 66
Hall vu depuis le salon
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 595 NUCA

Fig. 67
Chapiteau d'une colonne du hall
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 587 NUCA

Fig. 68
Chapiteau d'un pilastre du hall
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 586 NUCA

Fig. 69
Départ de l'escalier
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 588 NUCA

Fig. 70
Carrelage du hall
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 577 NUCA

Fig. 71
Sol en mosaïque d'un palier, motif central
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 603 NUCA

Fig. 72
Sol en mosaïque d'un palier, motif central
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 604 NUCA

Fig. 73
Sol en mosaïque d'un palier
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 605 NUCA

Fig. 74
Grand salon, côté sud
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 589 NUCA

Fig. 75
Grand salon sud, fontaine
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 590 NUCA

Fig. 76
Fontaine du salon, détail
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 845 NUCA

Fig. 77
Grand salon côté nord
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 591 NUCA

Fig. 78
Grand salon nord, cheminée
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 592 NUCA

Fig. 79
Grand salon, plafond à caissons
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 594 NUCA

Fig. 80
Grand salon, détail du plafond à caissons
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 593 NUCA

Fig. 81
Parquet du grand salon
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 578 NUCA

Fig. 82
Parquet
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 878 NUCA

Fig. 83
Lambris et fontaine intérieure
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 877 NUCA

Fig. 84
Fontaine en céramique
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 855 NUCA

Fig. 85
Frise en stuc
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 854 NUCA

Fig. 86
Frise
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 873 NUCA

Fig. 87
Ancien petit salon
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 880 NUCA

Fig. 88
Imposte de l'ancien petit salon
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 879 NUCA

Fig. 89
Frise
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 881 NUCA

Fig. 90
Frise, détail
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 882 NUCA

Fig. 91
Baromètre à encadrement de stuc
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 579 NUCA

Fig. 92
Bas-relief du rez-de-chaussée
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 846 NUCA

Fig. 93
Bas-relief du rez-de-chaussée
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 847 NUCA

Fig. 94
Bas-relief du rez-de-chaussée
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 848 NUCA

Fig. 95
Bas-relief du rez-de-chaussée
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 849 NUCA

Fig. 96
Bas-relief du rez-de-chaussée
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 850 NUCA

Fig. 97
Bas-relief du rez-de-chaussée
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 851 NUCA

Fig. 98
Peinture des paliers des étages
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 584 NUCA

Fig. 99
Peinture des paliers des étages
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 585 NUCA

Fig. 100
Peinture des paliers des étages
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 580 NUCA

Fig. 101
Peinture des paliers des étages
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 581 NUCA

Fig. 102
Peinture des paliers des étages
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 583 NUCA

Fig. 103
Peinture des paliers des étages
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 582 NUCA

Fig. 104
Palier et début du couloir d'un étage
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1051 NUCA

Fig. 105
Vue d'une chambre
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 857 NUCA

Fig. 106
Vue d'une chambre, détail
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 858 NUCA

Fig. 107
Chambre, détail d'une porte
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 864 NUCA

Fig. 108
Imposte d'une porte
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 886 NUCA

Fig. 109
Frise et corniche
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 887 NUCA

Fig. 110
Chambre, panneaux de stuc
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 860 NUCA

Fig. 111
Chambre, panneau de stuc
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 861 NUCA

Fig. 112
Chambre, panneau de stuc, détail
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 885 NUCA

Fig. 113
Chambre, panneau de stuc, détail
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 859 NUCA

Fig. 114
Chambre, décor de l'encadrement de la porte
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 862 NUCA

Fig. 115
Chambre, frise et corniche
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 863 NUCA

Fig. 116
Dessus-de-porte
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 871 NUCA

Fig. 117
Dessus-de-porte
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 872 NUCA

Fig. 118
Détail d'une porte-fenêtre avec vitrail
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 876 NUCA

Fig. 119
Vitrail d'une imposte de baie
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 874 NUCA

Fig. 120
Vitrail d'une imposte de baie
Phot. Inv. F. Fouger
08 73 875 NUCA

Fig. 121
Inscription au sous sol
Phot. Inv. F. Fouger
10 73 1052 NUCA

Voir

repéré : Hôtels de voyageurs
: Hôtel de voyageurs, Hôtel Excelsior, actuellement immeuble, dit Résidence Beauregard
aire d'étude de référence : Généralités
comprend : Passerelle Rossignoli
comprend : Jardin d'agrément
inclus dans : Rue de Mouxy et rue Haldimann, ancien chemin d'intérêt communal n° 49, actuellement rue Georges Ier
inclus dans : Secteur urbain, Saint Pol-Biollay
: Chemin et escalier indépendant, dit passage Rossignoli
: Hôtel de voyageurs, Hôtel Royal, actuellement immeuble
: Maison, dite villa la Grimottière

Voir aussi

juxtaposé : Blanchisserie, buanderie de l'hôtel Splendide, actuellement entrepôt industriel

Région Rhône-Alpes / Service Régional de l'Inventaire du Patrimoine Culturel / Ville d'Aix-Les-Bains. Chercheur(s) : Jazé-Charvolin Marie-Reine; Mouchet Dorine; Copyrights © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel, 2003; © Ville d'Aix-les-Bains, 2003; Renseignements : Service Veille & Documentation de la Région Rhône-Alpes, 1, esplanade François Mitterrand, CS20033, 69269 LYON Cedex 02.

Document produit par "Générateur Gertrude", application créée par © ALTEARCH-MEDIATION et © OBJESTIC

       
   
 
Informations Légales   Contact